dimanche 14 décembre 2014

Festins d'automne (et une salade toute simple)



Bon, c'est sûr que j'aimerais venir écrire ici plus souvent, poster plus de dessins, partager plus de choses, mais vous savez ce que c'est : le travail, la routine, la fatigue, plus les anniversaires qui s'enchaînent en cette période de l'année et qui ne laissent que peu de répit. Et puis j'avouerais que les vraies découvertes ne sont pas si fréquentes et que nous nous contentons la plupart du temps de nos adresses chouchous. Tout récemment, je me suis pété le bide avec le riz au lait de la Régalade, qui, comme vous le savez peut-être, est servi hyper généreusement. J'ai vidé le bol jusqu'au dernier grain de riz — certes, j'ai été un peu aidée, mais ce fut tout de même mon œuvre, ma performance. La longue longue balade qui a suivi dans l'après-midi n'a pas suffi à m'ouvrir un peu l'appétit pour le magnifique buffet concocté par Martine Camillieri aux Étonnants Festins le soir même — j'y suis allée notamment pour me faire dédicacer Jamais sans mon kmion, que j'adore et qui me donne (presque) envie de passer mon permis et de m'acheter mon propre kmion. Bref. Ce soir-là, j'ai tout de même goûté ma toute première hostie, moi qui n'en avais même jamais vu de près — ma curiosité l'a emporté sur mon estomac trop plein. Et donc, sous forme de canapés avec des rillettes aux deux saumons, c'est surprenant et très bon !

Bon, sinon, Septime est toujours aussi bien, que dis-je... c'est de mieux en mieux. Nos deux derniers repas cet automne étaient particulièrement réussis : je repense avec émotion au poulpe - poireau - lard de Colonnata, aux saint-jacques à la plancha - betterave - chou rouge, à l'agneau de pré salé - héliantis - purée d'anchois et de fanes de radis, ou encore à l'association glace au café - lemon curd que je n'aurais jamais imaginée fonctionner aussi bien. J'aime y retourner régulièrement et voir la cuisine évoluer au fil des saisons, et puis le personnel est toujours aux petits soins, on voudrait que ce soit partout comme ça. Évidemment, nous avons déjà réservé notre table pour la prochaine fois — c'est devenu une habitude, nous ne quittons jamais le restaurant sans avoir une table pour la fois suivante, ce qui nous épargne l'épreuve de la réservation en ligne ou au téléphone.

Une découverte que je peux partager, même si tout le monde a déjà parlé de cette nouvelle cantine : il s'agit de Mûre et en particulier de son brunch trop bon (formule à 23 € avec buffet à volonté), qui nous a bien — voire trop — calés jusqu'au soir. Moi qui ai commencé par partager la soupe d'amande et chou-fleur, j'ai fini par en redemander un bol. Même chose pour le crumble pomme-poire-sarrasin : à peine la première bouchée avalée, je me suis levée pour aller chercher une assiette supplémentaire. Le goût du sarrasin va merveilleusement bien avec le crumble, c'est irrésistible. Il faut absolument que j'essaie ça chez moi — je vous tiendrai au courant. Un peu plus et j'oubliais de vous parler du jus poire-betterave-citron, doux et onctueux, dont on se resservirait volontiers, et des salades subtilement équilibrées. Tout est délicieux, et je n'ai qu'une envie : y retourner très vite.

J'ai bien cuisiné des soupes dernièrement : un velouté de potimarron et aussi un minestrone super réconfortant, mais ce que je préfère pour le dîner en ce moment, c'est une simple assiette de salade avec de la grenade et ma sempiternelle vinaigrette au ponzu — que je ne me fatigue même pas de faire à part. Drôle d'envie pour un mois de décembre, mais il faut croire que je ne suis pas la seule.


Mesclun, grenade et ponzu (ma salade préférée du moment)


C'est tout simple, il vous faut :

du mesclun (le mélange que vous voulez)
des graines de grenade
un trait de ponzu
un trait de Melfor (ou de vinaigre de vin blanc)
un trait d'huile neutre (tournesol, mélange de quatre graines, etc)
du poivre noir fraîchement moulu
(pas de sel, étant donné que le ponzu est à base de sauce soja)

Après avoir disposé la salade et les graines de grenade dans l'assiette,
- soit vous faites une vinaigrette en mélangeant ponzu, Melfor et huile dans un bol, puis vous versez le tout dans l'assiette,
- soit vous versez les trois directement dans l'assiette, puis vous mélangez le tout (ce n'est pas conforme, je sais, mais bon, la paresse...).

Sur ce, je vous laisse : mon chantier de Weihnachtskekse m'attend !

9 commentaires:

Ariane a dit…

Oh, une autre adoratrice de Mûre ! je suis ultra-fan, ai déjeuné plusieurs fois, petit-déjeuné mais n'ai pas goûté le brunch (car je ne brunche jamais ;-))

Camille a dit…

J'ai hâte de voir ta fournée de petits gâteaux :)
Mûre m'intéresse beaucoup, faut-il arriver très tôt pour avoir de la place ?

MM a dit…

Ariane : J'y ai aussi petit déjeuné et déjeuné, mais le brunch est l'occasion idéale pour pouvoir goûter à TOUT. Ça vaut le coup si on a de l'appétit :-)

Camille : Ce sera plus ou moins comme les autres années, je ne me renouvelle pas beaucoup :-/
Mon seul déjeuner chez Mûre était assez tardif (vers 14h), mais j'ai lu qu'il fallait y aller tôt. Après, je pense que ça dépend si tu es seule ou non.

Ariane a dit…

Camille, pour info, j'ai testé d'arriver tôt (12h20) : assez peu de monde mais ça n'a pas durée, ou tard (14h) et là, personne mais plus forcément tout le choix (pas grave pour moi, ce qui m'intéresse c'est les salades);

MM, merci du conseil :-)

Gracianne a dit…

Forcement, qui n'aurait pas envie d'aller chez Mure apres avoir vu leur brunch si joliment dessine?
Je crois que je vais aller me racheter de la sauce ponzu, j'ai envie de nourritures simples et fraiches (surtout un lundi matin apres un repas d'anniversaire la veille).

Gabriella a dit…

Ce Septime me tente bien, mais il faudra
bien organiser : venue à Paris + réservation !! Mais peut-être en étant
chanceuse... Je sais à qui je vais offrir
"jamais sans mon kmion" à celui qui lorgne
toujours le nôtre.
Bonne semmaine.

Anonyme a dit…

Merci pour ce partage, j'ai hâte de voir les nouvelles fournées de petits gateaux car j'ai fait les dernières recettes et les boites sont déjà vides !
Rassure toi, je n'ai envie que de salade malgré le froid ce matin mais ma recette n'est pas aussi recherchée, au plaisir de te lire et d'admirer tes dessins

MM a dit…

Gracianne : Tu serais d'accord pour y déjeune ensemble un jour ?

Gabriella : C'est vrai qu'un repas chez Septime ne s'improvise pas, mais il peut y avoir des annulations de dernière minute, sait-on jamais...

Anonyme : Merci pour ton commentaire !
Je fais toujours les mêmes biscuits de Noël, ce n'est pas très original... Mes salades non plus ne sont pas très variées, elles sont toujours assaisonnées de sauce au ponzu...

About Foood a dit…

Supers tes dessins <3